Je ne mâche pas mes Mo(mo)

Taïwan ? Je n’y suis jamais allée. Alors comment juger de la fidélité des goûts ou de la pertinence des plats servis chez Momo ?

Se fier à la baguette d’or, récompense affichée sur la façade ? Mouais… Encore faudrait-il savoir par qui elle est attribuée et sur quels critères…
À la clientèle principalement asiatique ? Aux différents avis sur internet ?

Et si je me contentais des sensations de mon palais et de vous dire ce j’en ai pensé ? Ça vous convient ?
Alors entrons dans le détail.

Le menu à 13,50€ inclut 2 entrées, un plat, et une boisson ou un dessert. Voilà qui me semble parfait !

Le lieu étant célèbre pour ses Bubble teas (thé chaud ou froid, au lait ou pas mais avec billes de tapioca obligatoires), je choisis la version fumante. Mon binôme opte pour un thé vert glacé au lait. En prélevant une gorgée du sien, je suis immédiatement jalouse !

Les entrées arrivent vite. Premier constat : elles sont aussi petites que les portions d’un bento (il ne me faudra pas bien longtemps pour comprendre pourquoi).

20140207-151653.jpg

Quelques bouquets de brocoli croquant dans une sauce à l’ail frit et au soja. Je VEUX les proportions exactes de la marinade que j’ai adorée.
L’autre amuse-bouche est un bloc compact à la texture légèrement spongieuse (une terrine poisson-pomme de terre ?) qui a également été infusé mais dans quoi ?
Intro sympa…

20140207-151801.jpg

Quand mon roulé de soja végétarien arrive, le fumet me donne envie de me jeter dessus. Lorsque je vois l’échine de porc caramélisée aux prunes et ses zestes de citrons à l’autre bout de table, je crève d’envie d’y goûter.

À l’intérieur de la feuille de soja qui ressemble comme deux gouttes d’eau à de la filo, se trouve un riz gluant agrémenté de taro.

20140207-151903.jpg

La présentation est jolie mais c’est vraiment copieux : il y en a pour 2 voire pour 3 ! Mon plat est servi avec une sauce sucrée qui piquouille mais, comme il reste un peu de marinade du brocoli dans les soucoupes, j’alterne en faisant trempette dans l’une ou dans l’autre.

Après 2 tranches (tronçons !), je suis déjà rassasiée. À la troisième, je cale complètement. Mais on m’a appris à finir mon assiette alors, au risque d’étouffer, un viens à bout des 5 morceaux.

Bon, vous avez compris : c’est un peu bourratif mais j’ai aimé le côté compact et le fait que ce n’était pas gras. En termes de goût, le mélange manquait peut-être un peu d’herbes ou d’aromates pour que le ramage se rapporte au plumage.

Je n’aurais pas été plus capable de finir l’autre plat (trop écœurant) mais son commanditaire a semble t-il été plus brave que moi. Sans doute l’irrésistible croustillant des bouchées qui collent au dents, la subtile présence du citron pour contrebalancer le sucré ou la fraîcheur des rondelles de concombre.

20140207-152021.jpg

En tout cas, j’ai hâte d’y retourner pour écrémer la carte et déguster à mon tour un Bubble tea frappé !

Momo
Salon de thé / restaurant
7 rue de la Michodière
75002 Paris
Publicités