Remplir son caddie comme sa panse

Aïe aïe aïe, jamais la chaîne Marks & Spencer n’aurait du ouvrir un magasin à la Défense !!

J’avais prévu d’être en vacances pour l’inauguration mais ces barbares ont décidé d’accélérer les travaux. Conclusion : je me suis trouvée face au rideaux de fer levé !

10487600_729731917094729_7108475794648947709_n

 

7f5c0981945319e6584f6d9d6d715bb5

Telle une marionnette dont les fils étaient actionnés par une force supérieure, j’ai pénétré dans l’antre de la tentation.

Oh my oh my, j’ai fait des « ah », des « oh » et des « mais noooooon » à chaque rayon, découvrant tant et plus d’allées de plats préparés dans des emballages haut de gamme, de recettes inconnues dans nos supermarchés, de spécialités de poisson, fruits de mer, viande etc…

On aurait dit une enfant devant la vitrine des grands magasins à Noël ! Mes automates à moi se nommaient curries en tout genre, ginger ale, pavé de saumon farcis au pesto et tomates confites, sausage rolls, hash browns et autres biscuits Digestives.

Que n’aurais-je fait pour être enfermée dans la boutique toute la nuit ?! Qu’on me retrouve obèse, boursoufflée mais heureuse le lendemain, sur le dos telle une tortue retournée, incapable de se remettre sur ses pieds désormais disparus sous une coulée de bourrelets dévastatrice.

Heureusement, mon sauveur m’a rejoint et, pressé comme toujours (et peu impressionnable), a réussi à m’extirper du chaos.

Nous sommes passés à 2 doigts du carnage absolu en nous limitant (argh je déteste ce mot) à des crackers et leur dip courge-pignons grillés ainsi qu’aux sublimes crevettes Makhani.

photo 1-1

 

photo 2-1

Non, Je ne publierai pas le muffin top en fin de repas mais vous pouvez imaginer.

En attendant, pour ceux qui font plein de sport et ne voient aucun intérêt à la partie fringues de Marks & Spencer, rendez-vous au rdc de la Défense, juste avant l’accès aux 4 temps pour un avant-goût du paradis ! 

Publicités