Pendant ce temps, dans l’Hérault…

Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler d’un magasin en province.

Lors d’un récent week-end à Montpellier, j’ai en effet découvert une, que dis-je, deux très belles boutiques de déco. En réalité, je ne suis pas tombée dessus par hasard. C’est ma soeur qui m’y a emmenée, toute fière de me dire que désormais, sa ville n’avait plus grand chose à envier à Paris ! Et elle avait raison…

Le premier espace est consacré aux enfants et bien que j’en sois encore une, je n’y ai rien trouvé à ma taille (mais j’aurais bien embarqué un mini bureau pour en faire une table de nuit) !
Le second en revanche regorge de meubles, objets et accessoires savamment sélectionnés que je mettrais volontiers chez moi ! En commençant par ce sublime vaisselier indien en metal.

decomontpel8

Évidemment quand on vit dans les espaces confinés qui donnent mauvais caractère aux Parisiens, on ne peut que fantasmer sur de telles pièces…  En revanche, on peut s’offrir un petit bout de loft en optant pour le vinyle imitation carreaux de ciment. Format tapis, il ne sera pas ridicule pour délimiter notre kitchenette ! 

decomontpel9

 

En parlant de la cuisine, une jolie toile cirée aux couleurs acidulées ça vous dit ? Finis les motifs de mémé, Etat d’âme a choisi du cerise, du rouge, du turquoise.

decomontpel4

Même gaité du côté de la vaisselle, en plastique pour les pique-niques ou en céramique délicatement décorée de motifs tout doux, tout fins dans un esprit chinois revisité ou plus graphiques.

decomontpel5

decomontpel7

J’ai aussi craqué sur un hybride qui réunit tout ce que j’aime à savoir un porte-bagages « comme dans les trains » et 3 immenses miroirs rotatifs type barbier. Placé au dessus d’un sublime buffet patiné bleu, il aurait simplement mérité un peu plus d’espace pour être mieux mis en valeur.

Decomontpel

Mais l’épuré n’est pas le style de la maison. L’accumulation règne en maître et tant mieux pour les femmes qui, en majorité, aiment bien farfouiller (il suffit de les voir pendant les soldes, fureter dans les bacs fourre-tout à la recherche de l’Article).
La salle du fond finit de me convaincre que cet endroit n’est décidément pas comme les autres… Je lève les yeux et découvre son plafond : une voûte d’arrêtes romane !! Oui c’est ça, dites-moi que vous en voyez tous les jours !

Decomontpel2

decomontpel3
Si vous êtes en vacances dans la région, n’hésitez pas à vous y arrêter un moment.

Etat d’âme
7 et 12 rue En-Gondeau
34 000 Montpellier

Publicités