Croque en jambes

Les français ont beau passer leur temps à critiquer les américains, ils collent des LOL et des OMG plein leurs sms, partagent leurs journées entre meetings et brainstormings pour performer dans leur job et donnent des noms idiots à leurs quartiers.
Depuis qu’ils ont découvert que SOHO et Tribeca étaient les abréviations de SOuth of HOuston street et TRIangle BElow CAnal street, ils vont bruncher à SOPI (South Pigalle).

Et au sud de Pigalle, il y en a des endroits pour bruncher ! Dans la rue Henri Monnier notamment, s’enchaînent les enseignes : Classico (Argentin), les Affranchis (bistro de luxe), l’Atelier Saint-Georges (burgers), Buvette…
C’est ce dernier que nous avons choisi de squatter pour combler notre petit creux.

IMG_4650

A l’intérieur, le personnel est en plein coup de feu. Ca s’active dans tous les sens et on néglige quelque peu les nouveaux arrivants. On nous propose finalement une place au comptoir (en marbre) que nous acceptons volontiers. Le lieu ayant des allures de troquet parisien à l’ancienne, c’est même carrément plus sympa qu’en salle. Une fois que nous sommes assis, le ballet des serveurs reprend et il faut un sacré bout de temps avant qu’on nous tende un menu.

J’en profite pour étudier la déco perfectionniste : une place pour chaque chose et chaque chose à sa place. Les étagères jusqu’au plafond rivalisent de bouteilles alignées au cordeau et de détails pointus qui participent à l’ambiance : sacoche en cuir camel par-ci, vaisselle raffinée par-là, serviettes en tissu pour tout le monde. Le plafond n’est pas mal non plus : levez la tête et admirez les moulures plaquées alu !

IMG_4641

FullSizeRender-2

IMG_4636

Nous prendrons un CR’Q MR (on voit aux abréviations que les propriétaires ne sont pas français) et un waffle sandwich. L’attente est tout aussi longue après avoir commandé. Les plats finissent par nous parvenir – le sourire, lui n’est jamais venu – l’un mieux servi que l’autre et, comme d’habitude, c’est encore le mien le plus petit !

Rassurez-moi, quand vous vous figurez un sandwich de gaufres, vous en imaginez une en haut, une en bas et des ingrédients au milieu, non ? Eh bien tout le monde ne doit pas avoir la même vision des choses parce que, devant moi, se battent en duel une tranche de bacon et un œuf entre deux DEMI-gaufres. Pour 12€ ça le fait pas du tout !!! On va voir ce qu’il disent si je paie la moitié du prix moi !

IMG_4645

Déçue mais affamée, je me jette sur mes couverts et engouffre en 3 maigres bouchées mon frugal repas. Par conséquent, hormis un commentaire sur la vinaigrette au fond de l’assiette qui pare à l’écœurement du sirop d’érable, je ne vais pas pouvoir vous en dire davantage. Cela m’evoque les pancakes salés du Holy Belly… Version miniature.
Le croque est largement plus fourni. On lui compte 3 étages ! La béchamel est goûteuse, généreusement poivrée, le pain de campagne croustille et les cornichons sont les bienvenus. Le cuistot n’y est pas allé de main morte sur le fromage qui file comme il se doit de l’assiette à la bouche. P. a l’air d’apprécier.

IMG_4643

Nous n’avons pas profité des vins dont la liste était pourtant longue mais la nuit précédente avait été bien arrosée…

Un bilan en demi-teinte pour le jumeau de l’établissement de Jody Williams à New York. 

Buvette
28 rue Henri Monnier
Paris 75009

Publicités